séance 12 : Sols et production

B/ Le sol est indispensable au développement des végétaux

Les végétaux ont besoin de sols pour se développer. Ils y puisent l’eau et les sels minéraux nécessaire à la photosynthèse.

Comment se forme un sol ?

 

Pour préparer la séance :

  • « les sols du monde sont en danger » Podcast France Inter 28 mars 2018 à écouter (8’57 »)
  • « les sols d’Europe sont-ils en bon état ? »

la_revolte_des_vers141-2

Comment utiliser les sols de manière raisonnée ?

Formation d'un sol

Formation d’un sol

Atelier « structure des sols »

coupe de sol (sortie dans le parc de l’Institut)
à partir d’une photo prise sur le terrain et que l’on intégrera à un document Word, légender les différents horizons visibles à l’affleurement.

Atelier « qualité du sol »
Matériel : éprouvettes graduées 1L, 500mL, pipettes 5mL, 10mL, réactifs colorés, pH-mètre, bécher 150mL, sol séché à l’étuve, balance, trompe à vide, Büchner + filtre.

  • comparer les 4 échantillons de sols présentés (sol de prairie, sol forestier feuillu, sol forestier résineux, sol humide) : mise en évidence des constituants majeurs (Pol p190), mesures de pH, mise en évidence des nitrates/nitrites et calcium (Pol p191), mise en évidence des colloïdes (Pol p 194-195), capacité de rétention en eau (Pol p200).
  • déterminer les problèmes posés par l’exploitation agricole de chacun de ces sols.

Sols disponibles : livre p156

Conclusion : Le sol est essentiel au développement végétal, donc à tous les réseaux trophiques aériens et à l’agriculture. La gestion des sols et leur préservation sont donc des enjeux majeurs car ils sont souvent dégradés et détournés de leur fonction biologique.

Ils sont composés d’éléments minéraux (sables, argiles …) et d’éléments organiques (humus).

Chaque sol possède sa propre porosité, sa propre perméabilité et sa propre capacité de rétention de l’eau : ces propriétés confèrent au sol son aptitude à accueillir le développement végétal

Les sols proviennent en partie de l’altération des roches mères : sous l’influence de la température et en présence d’eau, certains minéraux des roches sont transformés par hydrolyse en d’autres minéraux (argiles).

Les êtres vivants du sol participent à la décomposition de la matière organique en matière minérale (minéralisation) et à la formation de l’humus.

La nature et l’épaisseur du sol dépendant donc des roches mères, des êtres vivants et du climat (précipitations et température) : ceci explique leur inégale répartition.

En 100 ans, se forme au maximum 1 cm de sol.

Les sols sont des milieux fragiles et non renouvelables à l’échelle humaine.

L’érosion entraîne une diminution de la surface et de l’épaisseur des sols : l’érosion est très souvent la conséquence d’une surexploitation humaine (ex : déforestation).

 

L’urbanisation provoque une diminution irréversible de la surface des sols.

 

Certaines pratiques agricoles (agriculture intensive) appauvrissent les sols en sels minéraux et en humus, sont à l’origine de pollutions.

 

Exercices d’application : p182-184-185-186

Permaculture, arrosage et sol http://positivr.fr/adieu-arrosage-pesticides-methode-geniale-effort-dun-jardinier-passionne-video/

Pour aller plus loin : « le labour obsolète » (PLS n°378, avril 2009)

La revue Pour la Science n’autorise pas la mise en ligne de ses articles en libre accès, mais elle est consultable au CDI : noter les références de l’article et emprunter la revue papier. On peut aussi acheter l’article sur le site internet.


le coin du prfesseur

Savoir : Un sol résulte d’une longue interaction entre les roches et la biosphère, conditionnée par la présence d’eau et la température. Le sol est lent à se former, inégalement réparti à la surface de la planète, facilement dégradé et souvent détourné de sa fonction biologique. Sa gestion est un enjeu majeur pour l’humanité.

Objectifs et mots clés. On étudie un exemple, dans l’objectif de comprendre ce qu’est un sol et qu’il résulte d’une lente formation ; altération, hydrolyse, roche mère, humus, horizon.

Savoir faire : Manipuler, recenser, extraire et organiser des informations, si possible sur le terrain, pour :

– comprendre la formation d’un exemple de sol ;

– relier végétation, climat, nature de la roche mère et nature d’un exemple de sol.

Comprendre la responsabilité humaine en matière d’environnement.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s